Fin septembre, Dugas organisait son Club Expert, comme chaque année depuis 14 ans. En 2019, le Club Expert Dugas est monté en puissance en accueillant enfin les amateurs de spiritueux et se déroule désormais sur deux jours. Un lieu très central, le Palais Brogniart, était aussi une belle évolution de ce salon, accueillant 130 marques soit plus de 1000 références et plus de 200 nouveautés. Sélection de quelques flacons à avoir en back-bar !

Bunnahabhain 30 ans Marsala Finish • 47,4% abv.

Sur l’île d’Islay, ce whisky Bunnahabhain sont créés à partir d’orges non tourbées, distillés dans les alambics les plus hauts de l’île et vieillis doucement pendant 30 ans. Un finish de deux ans en fûts hogsheads ayant contenu du Marsala confère à ce Bunnahabhain 30 ans Marsala Finish un goût exquis, gorgé de soleil. Les French Brandy Finish et Port Pipe Finish valent aussi le détour (photo).

Diplomatico Seleccion de Familia • 43% abv.

Réalisé à partir de 90% de miels de canne à sucre et 10% de mélasses distillés selon deux méthodes -Copper Still pour les rhums les plus complexe, Batch Kettle et colonnes pour les rhums plus légers- Diplomatico Seleccion de Familia est vieilli 12 ans en fûts de chêne blanc américain, ex-Bourbon et ex-Sherry. Du pur style Diplomatico mais avec plus de fruits et moins de sucre, en espérant que la marque garde ce cap à l’avenir.

Hine Bonneuil 2008 • 42,7% abv.

Edition limitée de 16 fûts et 450 bouteilles numérotées, Hine Bonneuil 2008 est un cognac parcellaire, non-assemblé, reflet du terroir calcaire de Grande Champagne dans son expression la plus précise, en une seule vendange. La philosophie de la maison : aller au plus près du vin et révéler la personnalité des sols du Premier Cru de cognac sur lesquels les vignes puisent leur identité. Le Bonneuil 2008 est élégant, révélant une grande fraîcheur.

 

 

 

 

La Favorite Privilege pour Lulu • 45% abv.

Créée en 2018, La Favorite Privilège pour Lulu rend hommage aux 100 ans de la naissance de Lucienne Dormoy, épouse d’André et mère des actuels propriétaires de la distillerie. Assemblage unique de rhums ayant séjourné dans des fûts de chêne entre 10 et 20 ans, pas moins de cinq millésimes ont été sélectionnés pour offrir cette palette aromatique. 4 500 bouteilles numérotées.

Rebel Yell French Oak Finish • 45% abv.

Cette nouveauté en double finition, fût de chêne américain puis 6 mois en fûts de chêne français ayant contenu du vin rouge, confère ç ce Rebel Yell French Oak Finish une texture soyeuse en bouche. Seulement 6000 bouteilles uniquement disponible en France, Angleterre et Italie.

Rozelieures Exception Fût Unique HSE • 43% abv.

Voilà déjà pas mal de temps que Rozelieures est connu pour ses finitions. Dernier en date, le single malt français se marie avec les iconiques rhums de Martinique HSE. D’abord vieilli en fûts de Bourbon et de Cognac, le whisky a ensuite passé 18 mois dans des fûts de rhum HSE. Une finition unique qui apporte à la fois richesse et élégance.

 

 

 

 

Squadron 303 Vodka D-Day Calvados Finish • 40% abv.

Après le Débarquement, certains pilotes de l’escadrille 303 de la Royal Air Force transportaient leur vodka dans des fûts de Calvados récupérés dans les fermes Normandes. A l’occasion du 75ème anniversaire du D-Day, Squadron 303 s’est inspiré de ce fait historique pour produire une série limitée D-Day Squadron 303 Vodka Calvados Cask Finish, affiné en fût de Calvados donc, en collaboration avec la distillerie Coquerel.

Woodford Reserve Select American Oak • 45,2% abv.

Assemblage de 72% de maïs, 18% de seigle et 10% de malt, fûts toutes 10 minutes puis brûlés 25 secondes, vieillissement à la discrétion du master distiller, mais quelles différences avec le reste de la gamme diriez-vous ? Le bois ! Cette édition Woodford Reserve Select American Oak voit son vieillissement être exclusif en fûts de bois chênes américains Ozark, au terroir très spécifique.

Writers Tears Double Oak • 46% abv.

Mariage entre un Single malt irlandais et un single Pot Still de la même nationalité, Writer’s Tears Double Oak ensuite vieilli dans deux types de fûts différents : chêne américain ayant contenu du Bourbon du Kentucky et chêne français ayant contenu du cognac. Sans oublier le dernier Cask Strength embouteillé en 2017 (photo).